Art & Design

ENSA Dijon

Les équipes

Administration

  • Sophie ClaudelDirectrice

    Sophie Claudel travaille dans le secteur des politiques culturelles et des relations internationales depuis 23 ans.
    Elle a exercé pour le ministère des Affaires Etrangères à deux reprises, en tant qu’Attachée Culturelle de l’Ambassade de France à Londres de 2003 à 2008 puis à New York de 2010 à 2014. Elle a précédemment exercé dans des contextes aussi variés que le Consortium, le Monde de l’Education, le Centre Pompidou et la Fondation de France pour n’en citer que quelques-uns.


    Elle a créé deux ONG : « Paris Calling Ltd » à Londres et « 972 Fifth Avenue Fund Inc » à New York, pour mettre en place des projets d’envergure réunissant plus de 150 partenaires culturels et universitaires français, britanniques et américains.


    Elle a dirigé deux collections d’écrits théoriques et critiques au sein de la maison d’édition les presses du réel entre 2003 et 2017. Elle agit pour la Fondation de France en tant que Médiatrice Déléguée de l’action Nouveaux Commanditaires pour l’Amérique du Nord depuis 2013.


    Elle est régulièrement sollicitée pour des publications et conférences sur la diplomatie culturelle et les relations internationales (Princeton University, Oxford University, Sciences-Po Paris, Guggenheim New York, Terra Nova, etc.).


    Elle est depuis septembre 2014 Directrice de l’École Nationale Supérieure d’Art de Dijon (établissement public national sous co-tutelle des ministères de la culture et de l’enseignement supérieur), membre du conseil de l’UFR Lettres-Philosophie de l’Université de Bourgogne-Franche-Comté, de l’AFDESRI (Association des Femmes Dirigeantes de l’Enseignement Supérieur de la Recherche et de l’Innovation), du FRAC Bourgogne (Fonds Régional d’Art Contemporain), et de la Conférence des Directeurs·rices des Ecoles Nationales Supérieures d’Art. Elle a été nommée dans l’ordre national du Mérite en 2016 et dans l’ordre des Arts et Lettres en 2018.

  • Cédric BougeardGestionnaire administratif et financier

    Il est chargé de la rémunération des étudiant.e.s qui sont amenés durant leurs études à effectuer des poses (modèles vivants), des captations de conférences, des présences à des salons…

    +33 (0)3 80 30 92 99

  • Marie-Ange DesanlisSecrétaire administrative & financière

    En lien avec les enseignant.e.s, elle s’occupe des devis, commandes et déplacements des étudiant.e.s lorsque cela relève de leur cursus.

     

    +33 (0)3 80 30 93 01

  • Sophie FrançoisAdjoint administratif à la bibliothèque

    Elle gère les emprunts et aide à la recherche de livres.

    +33 (0)3 80 30 21 27

  • Aurélie GonetResponsable communication et évènements

    +33 (0)3 80 30 23 80

  • Rym GourineResponsable de la Pédagogie et de la Vie Etudiante

    Elle pilote la pédagogie conformément à la réglementation nationale et aux exigences de l’école :

    - organisation administrative et budgétaire des cursus

    - procédures internes assurant le bon fonctionnement de la pédagogie

    - dispositifs favorisant la professionnalisation des étudiant.e.s et l’insertion professionnelle des diplômé.e.s

    - relation aux acteurs et instances de l’école concernés par la pédagogie : CRPVE, workshops de perfectionnement, représentant.e.s étudiant.e.s

    - autoévaluation et évaluation des enseignements par les étudiant.e.s

    - développement de partenariats et projets pédagogiques extérieurs

    +33 (0)3 80 30 92 98

  • Louise Hüe-RifadGestionnaire pédagogique (secrétariat pédagogique)

    Elle est le contact privilégié des étudiant.e.s et suit leur parcours, au cours de leur cursus et après l’obtention des diplômes.

    - dossiers administratifs : sécurité sociale, assurance responsabilité civile, certificats de scolarité, cartes d’étudiant.e, bourses et autres dispositifs d’aide des étudiant.e.s, changements de coordonnées et de situation familiale

    - dossiers pédagogiques : évaluations, justificatifs d’absence, attestations de cursus et de diplômes

    - suivi administratif des stages

    - information sur le déroulement des cursus, les modalités d’examen, la vie scolaire, les réunions des représentants étudiants, les workshops de perfectionnement

    - accueil et orientation des étudiant.e.s en difficulté.

    +33 (0)3 80 30 92 97

  • Laurence JacquemartSecrétaire générale

  • Véronique LéchenaultSecrétaire de direction

  • Emmanuel MonnierResponsable des relations internationales

  • Sylvie PicardRégisseuse pédagogique

    Elle est le contact privilégié des enseignant.e.s Elle organise et met en œuvre la logistique pédagogique qui assure le bon déroulement des enseignements, sous toutes leurs formes :

    - emplois du temps et calendrier pédagogique

    - conférences, workshops, voyages d’étude, colloques, résidences d’artistes

    - organisation des évaluations : contrôle continu, bilans, soutenances, épreuves de diplômes

    - organisation des espaces de l’école et gestion du planning des salles

    - outils pédagogiques nécessaires à la scolarité des étudiants : fiches d’évaluation, grilles-crédits, fiches d’appréciations

    Elle organise les élections des membres des instances de gouvernance de l’école

    +33 (0)3 80 30 23 86

  • Vanessa SilviaResponsable de la bibliothèque

  • Francine VernardetGestionnaire budgétaire & financière et régisseuse de recettes

    +33 (0)3 80 30 93 02

Pédagogie

  • Luc AdamiTechnicien d'art vidéo et son

    Studio son et vidéo

    Artiste-vidéaste diplômé de l’ENSA Dijon en 1992, Luc Adami réalise des installations vidéo-musicales : il combine la vidéo à des
    sculptures-objets, poésies sonores et musiques originales. Sa pratique simultanée d’artiste, de technicien et d’enseignant permet d’apporter aux étudiants une réflexion sur les spécificités de l’image en mouvement et de les accompagner dans la présentation de leurs travaux.

  • Frédéric BeauclairEnseignant, design d'espaces

    Diplômé de l’École Nationale Supérieure des Arts Appliqués et des Métiers d’Art de Paris, dans la section Architecture Intérieure, Frédéric Beauclair ouvre son cabinet en 1988. Après un passage, en 1989, au sein de la Direction des musées de France, il se spécialise dans la scénographie d’exposition. Cette expérience lui ouvre une carrière passionnante dans de nombreux musées et palais nationaux. En 30 ans, Frédéric Beauclair a conçu et réalisé plus de 270 expositions temporaires et installations permanentes aussi bien en France qu’à l’étranger, notamment au Canada et à Hong Kong. Soit l’équivalent de 100 000 m². Il réalise la scénographie de plusieurs grandes expositions comme « Sciences et curiosités à la cour de Versailles », au château de Versailles, « Fashioning Fashion » au musée des Arts décoratifs de Paris ou encore « Art Deco-The France-China Connection » à Hong Kong. « La galerie des Carrosses » est actuellement visible au Château de Versailles comme exemple de scénographie permanente. Dans chacune de ses réalisations, Frédéric Beauclair a pris le parti d’une architecture épurée, sculptée par la lumière et qui se veut au service de la beauté des œuvres exposées.

  • Patricia BrignogneEnseignante en histoire des arts

    Historienne (docteure) et critique d’art membre de l’AICA - collaboratrice pour divers supports (artpress, Mouvement, Critique d’art, Switch (on paper)…), elle mène une réflexion sur les formes pluridisciplinaires dont témoignent les ouvrages Ménagerie de Verre, Nouvelles pratiques du corps scénique ; Du dire au faire ou encore certains textes consacrés aux « Objets scéniques » (Ne pas jouer avec des choses mortes) ou à Esther Ferrer (cat. du MAC/VAL ou celui du musée Reina Sofia de Madrid). Commissaire invitée pour l’exposition Sigma au CAPC musée d’art contemporain de Bordeaux, elle est aussi membre du collège Danse de la Drac Ile-de-France. 

  • Alain BourgeoisEnseignant, couleur

    Alain Bourgeois est artiste peintre, il vit et travaille à Dijon. Enseignant peinture et couleur à l’ENSA Dijon depuis 1990, il est co-responsable d’ECO (European Colour Observatory) avec Lionel Thenadey et co-responsable de l'atelier et arc "façons de peindre" avec Anne Bregeaud et Bruno Rousselot. Alain Bourgeois est également désigner couleur sur des projets d’architecture. Il coordonne et enseigne la peinture, le design et les technologies numériques pour la prépa d’Arts Plastiques du conservatoire de la ville de Dijon depuis 1997.

     

  • Anne BrégeautProfesseure, dessin et peinture

     

    Anne Brégeaut, est artiste, elle est née en 1971, et vit actuellement à Paris. Ses peintures développent un univers intime, onirique, et fantasmatique s’inspirant du quotidien. Les éléments qui l’habitent (objets, plantes, architecture personnages…) sont comme prélevés de temps et de lieux différents. C’est cette fragilité du collage, dans lequel macrocosme et microcosme se côtoient, qui questionne notre place au monde et notre vulnérabilité.

    Son travail est présent dans des collections publiques (comme celle du MAC/VAL (Musée d’Art Contemporain du Val de Marne), ou dans différents FRAC ( le FRAC Pays de la Loire, le FRAC Haute-Normandie, le FRAC île de France, le FRAC –Artothèque de Limoges…)),  ainsi que dans des collections privées. 

     

    www.annebregeaut.com

    • "Le gouffre, 2019, peinture vinylique sur toile, 33 x 41 cm"

  • Carlos CastilloProfesseur, Peinture, dessin pluriel & arts graphiques

    Artiste, et membre chercheur de art&science, Panthéon Sorbonne/ Université Paris 1, Institut acte UMR 8218. Il a organisé deux colloques et une journée d’études pour l’ENSA Dijon : Artistes & Designers , l’Art dans l’espace urbain, en relation à l’exposition 21000 sous la commande de la ville de Dijon et du Consortium, en 2010 puis Le Dessin contemporain, 2016, avec la participation de nombreuses personnalités du monde de l’art. Expose en France et à l’internationale, Art Basel Miami, USA, à la Biennale de Porto Rico, Cuba, Japon, Allemagne…

  • Anna ChevanceEnseignante design graphique

    Anna Chevance est designer graphique. Diplômée de l’École supérieure d’arts appliqués de Bourgogne et de l’École européenne supérieure d’art de Bretagne (site de Rennes), elle a co-fondé en 2011, avec Mathias Reynoird, le duo Atelier Tout va bien, une structure indépendante dont les questionnements gravitent autour des objets imprimés, de l’édition et de la typographie. Anna Chevance considère sa pratique comme un porte-voix intrinsèquement contextuel, si bien qu’elle s’applique à développer de multiples écritures en évitant tout systématisme stylistique. Le geste de création graphique doit développer les résonances possibles entre expérimentation plastique, fonctionnalité structurelle, justesse typographique et narration visuelle: voir, regarder, lire, comprendre. Anna Chevance, anciennement chargée de cours à l'Université Paris 8 et parallèlement enseignante à l'École des beaux-arts de Beaune, intervient à l’ENSA Dijon pour accompagner les étudiants des options Art et Design, tous niveaux confondus, dans l’élaboration des projets dont les questionnements croisent ceux du design graphique. Forme éditoriale des mémoires, portfolios numériques ou imprimés, problématiques typographiques aussi variées que peuvent l’être les recherches des uns et des autres. Des cours techniques de composition typographique (Adobe InDesign) sont aussi proposés à l’ensemble des étudiants de l’école.

    Site internet : Atelier tout va bien

  • Jean-Christophe DesnouxEnseignant, son

    Jean-Christophe Desnoux est compositeur, diplômé des Arts Décoratifs et membre du forum Ircam. Il enseigne la création sonore à l’EESI de Poitiers et à l’ENSA Dijon. Il compose pour le cinéma, le théâtre, la télé, la radio. Il est aussi l’auteur de plusieurs scénographies audiovisuelles comme celle du musée de la Cinémathèque française à Paris, ou du musée du Familistère de Guise et de sa cour sonore.

  • Lambert DoussonProfesseur, sciences humaines / Coordonateur de la recherche

    Philosophe, ses recherches, à l’intersection de la théorie esthétique et de la théorie politique, l’ont engagé dans deux directions : d’une part les rapports entre pouvoir et subjectivité dans les théories de l'écriture et de l'écoute musicales aux XXe et XXIe siècles ; d’autre part la manière dont les effets de domination (de genre, de race, de classe) configurent les espaces architecturaux et urbains. Au croisement de ces perspectives, il a organisé durant 5 ans un workshop sur les arts sonores urbains et sur John Cage. Il a écrit deux livres : «… la plus grande œuvre d’art pour le cosmos tout entier ». Stockhausen et le 11 septembre (essai sur la musique et la violence), MF, 2020 ; Une manière de penser et de sentir. Essai sur Pierre Boulez, PUR, 2017, ainsi que de nombreux articles et des traductions, dirigé plusieurs ouvrages collectifs, et intervient régulièrement dans des colloques et des séminaires. Il s’intéresse à la théorie féministe, à l’écologie politique, aux jeux vidéo et aux zombies.

    https://hcommons.org/members/lambertdousson/

  • Nathalie ElementoProfesseure, sculpture

    Nathalie Elemento a étudié la peinture en 1982 à l’atelier Yankel puis Antonio Segui à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts de Paris. Très rapidement son intérêt pour le dessin et la sculpture s’affirme. C’est en 1992, à l’Institut des Hautes Etudes en Arts Plastiques auprès Pontus Hulten, Daniel Buren, Sarkis, et Serge Fauchereau que son travail se détermine et elle sera en 1993 pensionnaire « sculpteur » à l’académie de France à Rome, Villa Medici. Chevalier des arts et des lettres sa pratique, de l’enseignement débute à l’Université de Cape Town, en Afrique du Sud. Elle a enseigné dans les départements art, design et communication visuelle en Ecole Supérieure d’art en France ainsi qu’à l’ENSCI les ateliers en design option dessin, et a participé à des tutorats de l’ENSA Cachan. Nathalie Elemento est représentée par la galerie Maubert à Paris et fait partie de nombreuses collections publiques et privées.

    Liens : 

    Site Internet

  • Sammy EngramerProfesseur, sculpture et installation

     

     

    Né en 1968, Sammy Engramer est diplômé de l’École Nationale Supérieure de Bourges (1992), puis complète sa formation artistique à Nantes (post-diplôme, 1994). Il crée l’association Groupe Laura en 2001 et participe activement à la création d’événements tels que Le Festival Bandits-Mages à Bourges (19951997) ou le festival Rayons Frais à Tours (20052008). Co-directeur de la Revue Laura (2005–2021), co-initiateur du site http://aaar.fr/, co-rédacteur pour Devenir Art (https://devenir.art/), ponctuellement commissaire d’expositions, chercheur indépendant (http://sammy.xorne.org/), il expose en tant qu’artiste transdisciplinaire.

    Liens :

    sammy.engramer.free.fr
    Groupe Laura

    • Tribe 8, Sammy Engrammer, 2014

  • Marlène GossmannProfesseure, histoire des arts

    Marlène Gossmann est historienne de l’art et docteure en histoire de l’art contemporain.

    Depuis 1996, ses travaux de recherche portent sur l’art des femmes au XXe et XXIe siècles. Elle a publié des articles scientifiques sur L. Model, G. Amer, notamment. En 2006, elle a soutenu un Doctorat à l’Université de Bourgogne sur Les Artistes femmes à Paris dans les années 1920 et 1930. Cette thèse présente l’activité des plasticiennes qui ont évolué dans les foyers parisiens de la modernité. À travers cette étude, elle réévalue la contribution des créatrices au sein des avant-gardes historiques. Aujourd’hui, ses axes privilégiés sont la question des genres, de l’idéologie et des productions culturelles contemporaines. Depuis 2005, elle intervient dans le cadre des ateliers périscolaires d’arts plastiques du Conservatoire Régional de la ville de Dijon. Depuis 2013, elle enseigne à l’ENSA Dijon.

  • Pierre GuislainProfesseur, philosophie

    Pierre Guislain a collaboré aux rubriques art et cinéma de plusieurs journaux et à la revue Cinématographe. Il est l’auteur de plusieurs livres sur le cinéma. Il a organisé de nombreuses expositions et dirigé une collection de livres d’artistes, Flux. Docteur en philosophie, il enseigne également l’esthétique et la philosophie de l’art à l’Université de Bourgogne (Dijon).

  • Germain HubyProfesseur, cinéma et vidéo

    Son travail s’attache aux images générées par l’industrie et les individus, par ce qu’elles disent de nos comportements et du conditionnement politique, économique, religieux, esthétique et moral qui nous anime. Il prélève, collectionne et détourne des motifs populaires issus de la télévision, l’internet, le cinéma, la radio, l’espace public ou privé. Il articule les images et les sons, pour mieux révéler les stratagèmes de manipulation et de formatage qu’ils recèlent, de façon souvent latente. Il questionne également le médium, qui joue un rôle fondamental dans le processus de communication et de représentation. Ses vidéos, photographies ou installations appellent le spectateur à une réflexivité, faisant souvent appel à des formes humoristiques et décalées. Son travail a fait l’objet de plusieurs expositions monographiques ou collectives, en France et à l’étranger, ainsi que de multiples diffusions en festival et en télévision (Arte et Canal+).

    Liens :

    Germain fait sa télé
    Site Internet

  • Lydie Jean-Dit-PannelProfesseure, vidéo

    Lydie Jean-Dit-Pannel questionne l’image depuis 30 ans au travers de projets au long cours.

    Aventurière solitaire, amoureuse blessée et guerrière survivante, Psyché s’est imposée comme l’alter-égo artistique de Lydie Jean-Dit-Pannel. Par le biais de cette héroïne antique pensive, dans le sillon de la figure du papillon Monarque dont l’artiste se pare le corps par un tatouage lors de chacun de ses voyages, Lydie déclame par ses œuvres – photographies, vidéos, performances, installations et textes – sa déception face à une humanité qui court à sa perte. Lors de ses errances à travers les paysages toxiques de la planète, Lydie Jean-Dit-Pannel engage son oeuvre et son corps pour alerter et dénoncer l’absurdité du monde contemporain. Elle vit et travaille à Malakoff.

     

     

    Liens :

    Site Internet
    Tumblr

  • Laurent KarstProfesseur, architecture et design d'espace

    Architecte designer, diplômé de l’école d’architecture de Strasbourg et de la Domus Académy de Milan en design industriel, il devient lauréat du prix Villa Médicis Hors les Murs en 1995. Il travaille ensuite comme chef de projet dans différentes agences internationales d’architecture, notamment au sein et de l’agence Jean Nouvel. Depuis 2006, il dirige Atelier16 - architectures, qui est actuellement en charge de l’aménagement de la Cité des Civilisation du Vin à Bordeaux. Il réalise l’aménagement des espaces commerciaux et plusieurs projets de mobiliers et luminaires spécifiques qui sont en cours d’édition auprès de fabricants français et étrangers. Atelier16 - architectures a dessiné l’aménagement des cabines du futur paquebot « Le Nouveau France », projet actuellement en recherche de financement et qui sera le fleuron du savoir-faire français en matière de design. Parallèlement, au sein de Labofactory, il réalise, depuis 10 ans, avec Jean Marc Chomaz, chercheur, et François Eudes Chanfrault, compositeur, des installations d’art numérique utilisant des nouvelles technologies, présentées en France (notamment à Paris dans le cadre des Nuits blanches et de la Nuit des Chercheurs) et à l’étranger. Chercheurs.

    Liens :

    Site de son agence
    Labofactory

  • Martine Le GacProfesseure, histoire des arts

    Martine Le Gac est titulaire d’un DEA d’Histoire de l’Art de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne et du Diplôme Spécial de Muséologie de l’Ecole du Louvre. Assistante du conseiller aux arts plastiques à la DRAC Centre de 1987 à 1989, elle a ensuite été chargée de mission puis directrice du FRAC Centre de 1988 à 1995. Elle enseigne l’Histoire des Arts depuis 1997 à l’ENSA Dijon et a été en parallèle jusqu’en 2007 : conférencière à la Maison Européenne de la Photographie à Paris, assistante de l’artiste Jean Le Gac et formatrice de formateurs pour l’initiation à l’histoire de la photographie. Martine Le Gac est membre de la Commission Scientifique Interrégionale d’Acquisitions des Musées de Haute et Basse-Normandie depuis 2006 ; membre du comité de rédaction du journal Hors d’Œuvre (Appartement/galerie Interface, Dijon) depuis 2008. Elle écrit des textes, en relation avec la Granville Gallery, ou à l’occasion d’expositions monographiques, de sorties de film, ou d’éditions thématiques.

  • Philippe MailhesProfesseur, médiums-croisés

    Au centre de la pratique de Philippe Mailhes se trouve le questionnement des « gestes » qui structurent et identifient son activité à celle d’un peintre. Bien que ces dernières années il ait plus particulièrement favorisé un travail d’atelier traditionnel autour du tableau en tant qu’objet, il n’envisage pas d’opter pour ce seul usage de la peinture. Son intérêt se porte toujours non seulement sur des médiums autres mais également sur des notions comme celles de projet, d’archivage, de mémoire, de mémoires des formes ; de leurs potentiels développements au travers d’une mise en œuvre et en espace. Il compare sa pratique à une activité proche de celle de la « lecture » ou de la « relecture » du corpus qu’il constitue. Son travail a été présenté entre autres à l’Espace de l’Art Concret de Mouans-Sartoux, à l’Abbaye St André de Meymac, au Musée de Wiesbaden, au FRAC Poitou-Charentes, par les galeries Frank Elbaz et Evelyne Canus.

  • Didier MarcelProfesseur, sculpture et volume

    Didier Marcel est né en 1961 à Besançon, il vit et travaille à Dijon.
    Diplômé de l’école des Beaux-Arts de Besançon, de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne et de l’Institut des Hautes Etudes en Arts Plastiques de Paris, Didier Marcel enseigne à l’ENSA Dijon depuis 2006. Il développe un travail qui porte sur la relation et les sentiments ambivalents que l’homme contemporain entretient avec la Nature tenant à la fois de la nostalgie et de l’impossibilité. Les formes autonomes sont obtenues par des moulages d’éléments naturels (terres labourées, arbres, rochers) qui accèdent à une autre réalité par une somme d’opérations telles que le cadrage, le flocage des surfaces, le redressement au mur ou la surélévation. Ces dix dernières années, Didier Marcel a exposé dans les grandes institutions culturelles internationales : Musée d’Art moderne de la ville de Paris, Hyde Park Art Center de Chicago, Mudam Luxembourg, Grand Palais à Paris, Musée d’art contemporain de Lyon, Mamco de Genève, etc. Ses œuvres font partie des collections, entre autres, du Centre Georges Pompidou de Paris, du Musée d'art moderne de la Ville de Paris, du Fonds National d’Art Contemporain, du Frac Bourgogne.

  • Laurent MatrasProfesseur, design

    Laurent Matras est né en 1961. Après une formation aux Arts Déco à Paris il fonde l’atelier DeloLindo avec Fabien Cagani. Le design d’espace, l’objet, le mobilier, le design industriel comme les projets de recherche sont autant de domaines qui se croisent et se nourrissent mutuellement dans leur pratique. Laurent Matras s’attache, dans l’enseignement qu’il prodigue à l’ENSA Dijon, à jouer des liens, des proximités et des échelles qui sous tendent les rapports entre objets et espaces.

    Liens :

    Site de son agence

  • Linda McGuireEnseignante, anglais, Culture in the English-speaking World

    Linda McGuire est née en Écosse et a grandi au Canada. Elle a obtenu un double diplôme après des études au sein du Département de langues et littératures françaises et du Departement of Classics à l’Université McGill (Montréal, PQ, Canada). Elle obtient par la suite une Maîtrise de Littérature ayant pour sujet l’histoire ancienne à l’Université d’Édimbourg en Écosse. Elle donne des cours d'ouverture en anglais comme Writing on the Wall et The Biography of an Object. Sa recherche se concentre sur l’écriture, plus précisemment la correspondance des femmes dans l’antiquité romaine. Elle participe régulièrement à des colloques en France et à l’étranger.

    Site Internet

  • Jean-Sébastien PoncetDesigner

    Il est designer industriel de formation. Il exerce depuis 2010 à Saint-Etienne. Ses créations dont la force poétique s’écrit dans l’économie des moyens, interrogent leur dimension de marqueur du territoire. Points de convergences des flux environnementaux, des situations et des sens, elles témoignent d’un regard sur les fonctions de métabolisation de l’objet sur l’espace, à ses différentes échelles.

    On trouve son travail aujourd’hui aussi bien dans l’espace domestique au travers de l’édition contemporaine (ESE édition sous étiquette, Galerie Georges Vernay-Caron) et des créations conjointes avec des Artisans que dans l’espace publique (Etablissement publique d’aménagement de la ville de Saint-Etienne, Grand Lyon, Conseil Général de la Loire) sur des missions qui vont de l’accompagnement à la maîtrise d’oeuvre-maîtrise d’usage et préfiguration échelle 1- à la création d’équipements et mobiliers spécifiques.

    Ces dernières années l’ont vu intervenir plus précisément sur un design social, dans lequel maitrise d’usage, implication habitante et architecture humaine deviennent les pièces constructives d’une pratique de dessin des espaces et des situations.

     

    Site web

  • Hélène RobertProfesseure, design d'espace et scénographie

    Scénographe, architecte d’intérieur, diplômée de l’école Camondo, certifiée CFAI. Hélène Robert oriente son parcours vers de grands projets d’architecture et d’urbanisme jusqu’à la création d’Arc-en-Scène à Paris en 200, son atelier de scénographie et d’architecture intérieure, avec Anne Carles architecte et scénographe puis Annabelle Jeanne nouvelle associée d’Arc-en-Scène. Leurs terrains d’expression sont la scénographie d’exposition, la scénographie urbaine, le design d’espace en privilégiant la pluralité des échelles et la diversité des thématiques. Au carrefour des pratiques artistiques, les réalisations scénographiques convoquent de multiplies expressions plastiques et audiovisuelles dans une approche contemporaine.

    Engagée dans de multiples projets et concours, en Europe et en outre-mer, les questions de transition écologique et de mutations urbaines sont inscrites au cœur des projets qu’elle conçoit et développe en équipe. Elle assure le suivi des réalisations des projets au sein d’Arc-en-Scène en privilégiant une approche sensible, transversale, notamment dans les milieux de l’architecture et du paysage. Elle enseigne la scénographie et le design d’espace depuis 2012 à l’ENSA de Dijon.

     

     

     

     

    Site internet :  Arc-en-scène - Architecture et Scénographie

  • Bruno RousselotProfesseur, dessin

    Bruno Rousselot est né en 1957.

    Son travail a été présenté récemment en Corée du Sud (Sillages, Cheongju Museum of Art,2019) enBelgique (Federation Européenne de Psychanalyse, Bruxelles 2018) au Luxembourg (10 years, Galerie Ceysson Bénétiere 2018) et en France (E-busway, une collection en mouvement, Nantes Métropole, Le voyage à Nantes,2020) (La composante peinture, Frac, Rennes 2019). Les oeuvres de Bruno Rousselot sont présentes, notamment, dans les collections du Museum of Modern Art (New York), de la National Gallery (Washington), du Fonds d’art contemporain - Paris Collections, de la Fondation Cartier (Paris) du MNAM (Centre Pompidou), du Bon Marché et du Frac-Bretagne.

  • ÉDITH ROUXPhotographie

    À travers ses photographies, vidéos ou installations, Edith Roux pose un regard sensible, à la fois poétique et politique sur les espaces fragiles et en transition. Son œuvre propose une analyse de la place de l’humain dans des territoires périphériques, que ce soit en Chine, aux États-Unis, en Europe, en Côte d’Ivoire, à Cuba ou en France. Depuis une vingtaine d’années, son travail, entre documentaire et fiction, évolue de façon rhizomique, sans s’enfermer dans un style, mais en étant toujours à la recherche de nouvelles formes visuelles, au service d’une pensée en mouvement.

    Après des études d’histoire de l’art aux Etats-Unis, Edith Roux entre à l’École Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles dont elle sort diplômée en 1993.

    Son travail a été montré dans de nombreux lieux d’exposition en France et à l’étranger, parmi lesquels La Bibliothèque nationale de France, Paris-Photo au Grand Palais, Les Rencontres d’Arles, Le musée d’art moderne et contemporain Les Abattoirs à Toulouse, la Maison européenne de la photographie, le Centre d’art contemporain de Vassivière, Le Lieu unique à Nantes, le festival Encontros da Imagen au Portugal, le festival Noorderlicht aux Pays Bas, Screen Space en Australie, la biennale de Lubumbashi (RDC), la biennale de vidéo ON/OFF à La Havane, etc.

    Ses photos font partie de collections publiques telles que le Fonds National d’art Contemporain, la Maison européenne de la photographie, la Bibliothèque nationale, le FRAC Bretagne, le Conservatoire du littoral, le musée d’art et d’archéologie d’Aurillac, la médiathèque de Nanterre, l’artothèque de Grenoble, la galerie du Château d’eau à Toulouse, etc.

     

    Quatre monographies de ses travaux ont été publiées:

    • Traversées, catalogue d'exposition, musée Denys Puech, Rodez, 2020, texte de Pia Viewing
    • Les Dépossédés, Éditions Trans Photographic Press, 2013, textes d’Erik Verhagen et de Jean-Paul Loubes
    • Euroland éditions Jean-Michel Place, 2005,textes de Gilles Clément et de Guy Tortosa
    • Dreamscape, éditions Images en Manœuvre, 2004, texte de Paul Ardenne

     

     

    Site de l’artiste : www.edithroux.fr

  • Pascale SéquerEnseignante, photographie

    Pascale Séquer est photographe plasticienne.

    Les expériences humaines  ancrées sur un territoire l'attirent et font l'objet de son travail photographique. Installé dans la région transfrontalière France / Belgique, il explore ce territoire à travers le prisme des cultures populaires.

    Depuis 2019, Pascale Séquer est engagée dans le  projet de recherche artistique " De l'usine au cinéma" autour de la mémoire des groupes Medvedkine de Besançon (..."expérience sociale audiovisuelle menée par des réalisateurs et techniciens du cinéma militant en association avec des ouvriers de la région de Besançon et de Sochaux entre 1967 et 1974"...) dirigé par Marta Alvarez, Maître de Conférences à l'Université de Franche-Comté.

    Intervenant dans diverse structures d'enseignement culturelle et associatives, elle collabore régulièrement avec le pôle image et son, Nicéphore Cité de Chalon- sur- Saône et avec l'APARR, association des professionnels du cinéma et de l'audiovisuel de Bourgogne-Franche-Comté.

    Administratrice de Plan9, association dijonnaise qui promeut le cinéma indépendant, elle fait partie du comité de sélection des films pour le festival international du court métrage "Fenêtres sur courts".

     

    Liens :

    Site Internet

    • Série face à face , Pascale Séquer, © Pascale Séquer, 2013

  • Lionel ThenadeyTechnicien d'art vidéo et son

    Né dans le système de particule numérique technologique Lionel Thenadey vit et travaille à Dijon. Il a collaboré avec des artistes de la scène contemporaine (Françoise Quardon, Franz Erhard Walther, KeesWisser, Marc-Camille Chaimowicz, John Batho) et à des réalisations vidéos/photographies numériques. Responsable de l’atelier vidéo et compositing, il enseigne la vidéo et les trucages numériques sous toutes ses formes et a été l’initiateur d’ECO (European Colour Observatory) en 2005 avec Alain Bourgeois et Bernard Metzger.

    Liens :

    ECO

  • Pierre TilletProfesseur d'Histoire et Théorie du Design

    Après ses études de philosophie (il est titulaire d’une maîtrise), Pierre Tillet a exercé les fonctions de journaliste puis de critique d’art. Il est auteur de nombreux textes consacrés à des artistes et des designers tels que Jean-Marc Bustamante, Delphine Coindet, Matali Crasset, François Curlet, Konstantin Grcic, Bertrand Lavier, Gerrit Rietveld, Ettore Sottsass, Veit Stratmann, Xavier Veilhan, etc. Il collabore aux Cahiers du Musée national d’art moderne. Une chose en entraînant une autre, sa pratique de critique a été enrichie par celle de l’enseignement de l’histoire de l’art et de l’architecture (à l’École nationale supérieure d’architecture de Lyon), puis par un travail de recherche. Il soutiendra en 2018 son doctorat en histoire de l’art (intitulé « l’artiste producteur d’espaces ») à l’Université Paris IV Sorbonne. Ses investigations sont consacrées aux rapport entre sculpture et architecture à la période moderne et contemporaine. Ce cadre théorique est aussi celui dans lequel s’inscrit son premier ouvrage, L’Espace vertical. Colonnes et obélisques dans la sculpture du XXe siècle à aujourd’hui (Bruxelles, La Lettre volée), à paraître en 2018. Aux côtés d’Astrid Handa-Gagnard et de Xavier Douroux, il a été l’un des commissaires de l’exposition « La Peinture en apnée » au Frac Bourgogne (Dijon), en 2017.

  • Leïla ToussaintPaysagiste Concepteur

    Paysagiste Concepteur diplômée de l'Ecole Nationale Supérieure du Paysage de Versailles

    www.mayottoussaint.fr

    Après des études scientifiques (Maîtrise de Biologie) et une expérience en tant de chef de projet, Leila Toussaint créait avec Vincent Mayot son agence en 2008. Depuis 20 ans, l’agence Mayot & Toussaint travaille sur de nombreuses échelles, du grand territoire jusqu'aux détails de projets, aussi bien en étude et programmation qu’en réalisation. Ils répondent principalement à de la commande publique, et gèrent entre 20 et 30 projets par an.
    Leur philosophie de travail s’appuie

    • sur une compréhension sensible et poétique de l’espace,
    • sur une simplicité, un minimalisme dans l’esthétique du projet.
    • Sur un ancrage du projet en tirant parti au maximum de l’identité du lieu.
    • Sur un respect de l’environnement.
    • Sur la place de l’homme et de l’usage au cœur du projet.

    Leur agence est associée au réseau Oppidumsis depuis 2013, réseau solidaire de réflexion, d'échanges, d'expérimentation et de pratiques créé en 2000 par des professionnels de l'aménagement. Il est composé de 11 bureaux d'études et agences qui ont décidé de mettre leurs moyens intellectuels et matériels en commun pour répondre aux attentes des maîtres d'ouvrage dans les domaines de l'aménagement et du développement.

  • Nathalie VidalProfesseure, atelier de fabrication, volume et espace

    Après des études à l’ENSA Dijon, Nathalie Vidal a créé son entreprise de conception et de construction Décors-événementiels avant de rejoindre l’équipe pédagogique de l’ENSA Dijon en 2004. Actuellement scénographe et constructeur indépendante, elle travaille en collaboration avec des artistes et des designers. Elle étudie la faisabilité de projets artistiques et fait la mise au point technique pour la réalisation de sculptures, prototypes et micro-architectures.

     

  • Charlélie VuilleminEnseignant FLE

    Enseignant de français langue étrangère depuis plus de 10 ans, il a enseigné dans de nombreux pays avant de revenir sur Dijon où il exerce dans plusieurs écoles. Son approche du français est à la fois ludique et communicative afin de favoriser la prise de parole spontanée tout en travaillant les travaux d’écriture.

  • Didier WalterspielerAtelier de fabrication 


    Il supervise l’activité de l’atelier, en assure sa gestion matérielle, et accompagne les étudiant·e·s dans la réalisation de leur projet personnel. Enfin, il est garant de la sécurité de cet espace de travail.

Technique